Actualité :

La clc demande un contrôle technique annuel

24 janvier 2016

La clc demande un contrôle technique annuel

Alors qu’un projet de loi prévoyait il y a peu d’étendre la périodicité du contrôle technique à 12 mois pour les véhicules lourds, au lieu de 6 actuellement, afin de mettre le Luxembourg sur un pied d’égalité avec les autres États membres de l’UE, les membres de la commission Développement durable et le Conseil d’État ont décidé de faire machine arrière.

Ils proposent désormais de «couper la poire en deux» et de faire passer la périodicité de ce contrôle à 9 mois. Cette préconisation – le vote n’a pas encore eu lieu – n’est pas du goût de la confédération luxembourgeoise du commerce (clc). «Nous aimerions connaître les motivations de ce revirement, qui va à l’encontre de la directive européenne sur le sujet», explique un porte-parole de la clc, contacté par L’essentiel.

 

CLC : Confédération Luxembourgeoise du Commerce